Podcast48

08
janvier
2017


Posté dans la catégorie Podcast.

Permalink de l'article :
http://tinyurl.com/jhr4qgq

Il est taggé en tant que...

, , ,

Episode #73 – Passe ton tour et passe moi le sel

Bonjour,

Voici l’épisode 73 de Podcast48, qui continue le cycle d’enregistrement avec saMiicchan en invité. Cet épisode est centré sur les HKT48 avec la release de leur dernier single + leur premier documentaire ! Mais c’est ce qui distingue surtout cet épisode des autres c’est surtout son intro… surement la plus folle et nawak qu’on ai enregistré jusqu’à présent ^^ (il y a également un petit bonus pour ceux qui regardent en vidéo ;))

Au sommaire de ce soixante-treizième podcast :

RELEASE
Saikou ka yo (HKT48, 8th single)
Ozaki Shianin ga Naita Yoru (HKT48, 1st Documentary)

VARIETY
NMB48 5th Generation 2016 Summer ~The Battle Began from here~

PLEASE LIKE MY OSHI
Umeta Ayano (Umetan) (Team B)
Ozeki Rika (Riichan) (Keyakizaka46)
Hayasaka Tsumugi (Tsucchan) (Team 8)
Kawamura Mahiro (Rottii) (Nogizaka46)

Enjoy ^_^

Misaki

Comment regarder le podcast ?

Comment écouter le podcast ?

iTunes : https://itunes.apple.com/fr/podcast/podcast48/id625639025?mt=2

Direct Download (mp3) : http://www.podcast48.com/podcast/pdc48_73.mp3

  • Bloudy

    J’ai écouté les release sur les HKT et je trouve que Gocchi a fait du bon taff. Je suis globalement d’accord avec lui sur saikou kayo. Je l’aime assez, sans être mon préféré. Par contre leur image ne va pas évoluer de sitôt avec 9ème…

    Un peu moins d’accord sur le documentaire. Le doc a de de bonnes idées, de bonnes scènes (riko et leur fan, génial) mais bien trop fouilli avec un montage incohérent, avec des gros oubli avec ça.
    Les réunions avec les gen étaient un ratage complet (rip la 2ème et 3ème gen qui comptabilisent 5mn à l’écran). Le transfert de lovetan a complètement passé à la trappe ainsi que toute la première année des HKT. Les trop longs focus larmoyants sur nakomikumio tout en oubliant… 80% du groupe.
    Mais la fraîcheur d’Harutan et la sensibilité d’ozaki rattrapent un peu les défauts, et il reste au final un bon documentaire qui est à voir si on s’intéresse au 48G.

    • justement, Sasshi explique que si on voulait parler du groupe avant son arrivée, le staff aurait été obligé de parlé du départ des 5 filles et ça s’est révélé trop compliqué de le faire

      merci pour tes encouragements

  • Renaud Nathan

    Super épisode :) RIP pour le moustique.
    Le doc sur les HKT il est super, c’est très intimiste. j adore les réaction des filles sur leur « rivalités », être center etc …

  • Renaud Nathan

    PS: il manque la fin de la vidéo ?

    • Effectivement je n’avais pas fait gaffe, merci pour avoir remonté le soucis !

      • Renaud Nathan

        la video a été re uploader ?

  • Kawaei N°1

    Très bon épisode, par contre, pour ma part je n’ai pas aimé le doc des HKT, avec des choix plus que douteux comme le fait de nous montrer une Sasshi plus que mesquine quand elle rencontre l’ancien manager des HKT et qu’elle se permet même d’envoyer des piques a un homme plus tout a fait en état de force.
    J’ai vu se documentaire avec mon frère et un ami qui ne suivent pas du tout l’actualité du 48 groups et la première chose qu’ils ont mis en avant c’est le choix du documentaire de nous montrer les membres sous un jour pas très flatteur (ambitieuses, jalouses, etc…) et qu’ils ne comprenaient pas comment je pouvais suivre un telle groupe, alors que dans les faits je ne suis pas vraiment les HKT (trop loli à mon goût), mais je regarde la plupart des documentaires concernant le 48/46 Groups.

    Mais le fait d’avoir des points de vue extérieure, m’a fait remarquer les points faible du doc, et même si pour ma part je connais bien les rivalités de la plupart des membres et que je sais bien que dans le 48/46 groups c’est pas le monde des bisounours,
    si on prend un minimum de recul, on se rend en effet compte qu’il y à tout de même une mauvaise mentalité dans le groupe, certes il doit y avoir des problèmes dans tout les autres groupes, mais vu que la plupart des documentaires ne nous les montre pas (d’un cotés c’est pas une image bien glorieuse), au pire on avait droit à la mise en avant de quelques rivalités comme Acchan/Yuko mais rien de bien méchant (ils n’ont jamais mentionné par exemple la mésentente entre Acchan et Tomochin),

    et dire que Aki P au début du doc avez dit que pour se différencier des autres groupes elles devaient mètre en avant leurs unités, ça me fait tout de meme bien rire.

    Je connaissait la rivalité Sakura/Haruppi et je savait qu’elles ne s’appréciait pas vraiment, je savait également que l’arrivé au top du groupe de Méru et Mio avait était assez mal perçus par les membres de la première gén,
    mais par contre je ne me doutait pas que Mio ne s’attendait pas avec Méru, qu’une Nako n’était pas forcément proche d’une Miku et que même Murashige Anna avait une haute opinion d’elle même (elle n’est pas la seule), certes on peut dire que grâce a ce documentaire on connait maintenant les rivalités et les problèmes interne du groupe du moins pour un néophyte comme moi des HKT,
    probablement qu’un fans du groupe était probablement aux courants, mais pour ma part j’aurais préféré qu’on se concentre plus sur la première année du groupe, que je ne connais pas vraiment, que sur la mise en avant des ambitions d’une Haruppi ou même une Sasshi un peu trop omniprésente à mon gout.

    • Sympa d’avoir regardé avec des Neophytes!

      Pour la sequence entre le manager et Sasshi, je suis tout à fait d’accord, elle n’était pas nécessaire. C’était mesquin parce que ça ne parle pas du fond. Reprocher de pas accepter des chocolats il y a deux ans…

      Pour le ton du documentaire, le but c’est de voir les idols sous un nouveau jour. C’est un aspect qui équilibre avec le ton édulcoré de ce qui est montré pour les concerts. Pour apprécier le documentaire il faut le coupler avec le reste. Si tes amis l’ont vu sans avoir l’autre partie, oui c’est obligé qu’il n’y ai que le côté sombre qui ressort. Je le vois pas trop comme un point faible, car ça montre une certaine authenticité. L’idol qui souffre.

      Pour la mentalité, je suis d’accord. Il y a eu un nivellement du 48group sur la surpromotion de l’individualité. Ca casse l’union sacré de la team.

      Par contre, Mio s’entend très bien avec Meru même si elle sont pas BFF, et Miku a dit qu’elle voit Nako pas comme une rival mais comme une camarade avec qui elle partage beaucoup. Miku est très mature, elle est toujours très critique envers elle même avant toute chose.

      Sakura et Haruppi se sont rapprochés parce que maintenant elle travaille plus ensemble au niveau AKB48 ( drama et senbatsu).

      Sasshi a dit que la 1ère année était trop difficile à monter avec le reste du documentaire car ca voulait dire forcément de parler du scandale de 5 membres au début.

      Merci de ton feedback