Podcast48

08
janvier
2018


Posté dans la catégorie Interview.

Permalink de l'article :
http://tinyurl.com/y94bxcs7

Il est taggé en tant que...

, ,

[Japan Expo 18] Interview Hidesuke Kataoka (Yoshihmoto Kogyo)

En marge de l’interview de TEKKEN (à lire prochainement sur le site) lors de la dernière édition de Japan Expo nous avons pu aborder une personnalité très importante pour nous fans du 48 group. Nous avons en effet eu l’opportunité de décrocher une interview de Hidesuke Kataoka, un directeur de Yoshimoto Kogyo, une des sociétés les plus influentes dans l’entertainement japonais, mais aussi, et surtout, l’agence des NMB48. Retrouvez ici le texte, photos et VIDEO de cet agréable moment.

 
BIOGRAPHIE

Yoshimoto Kogyo Co., Ltd. (吉本興業株式会社, Yoshimoto Kōgyō Kabushiki-gaisha) est une des principales agences de divertissement au Japon; son siège est à Osaka. Elle a été fondée en 1912: c’était initialement un théâtre traditionnel de Rakugo, mais elle a évolué pour devenir l’une des firmes les plus influentes au Japon, employant la plupart des tarento owarai (comédie) , assurant la production et la promotion de nombreux spectacles, et disposant de son propre parc d’attractions.

On dit que Yoshimoto est presque à elle seule responsable du développement du manzai après la Seconde Guerre mondiale et, en fait, les kanji qui sont maintenant utilisés pour le mot manzai ont été introduits par Yoshimoto, en 1933, lançant une nouvelle ère pour ce style de comédie. Bien que le pur manzai n’est plus la principale forme de divertissement au Japon, l’influence de Yoshimoto demeure et l’esprit du manzai survit dans les comédies japonaises contemporaines, comme on peut le voir avec la prévalence du dialecte du Kansai, dans de nombreux spectacles.

Yoshimoto compte aujourd’hui plus de 650 artistes, peut-être les plus célèbres étant le owarai kombi (duo) Downtown, successeurs du duo Yasu-Kiyo dans les années 1980.

 
INTERVIEW

Pourriez-vous s’il vous plaît vous presenter et présenter les principales activités de votre société ?

Hidesuke Kataoka : L’entreprise a été fondée en 1912 donc cela fait 105 ans qu’elle existe aujourd’hui. L’activité principale au départ était le management d’activités culturelles pour la télévision afin de produire des artistes qu’on appelle « talento ».

Aujourd’hui nous avons 11 scènes dans tous le Japon où les artistes se produisent et nous comptons environ 6500 artistes. Ces talento se produisent dans nos émissions TV que nous estimons au nombre de 5000. Nos artistes sont très variés car nous comptons des chanteurs, des danseurs, des musiciens et des acteurs, ainsi que beaucoup d’artistes comme Tekken qui est aujourd’hui à Japan Expo. Et même des sportifs qui sont aujourd’hui en Amérique.

Cela fait plusieurs années que Yoshimoto produit ses talents à Japan Expo. Le groupe a-t-il une stratégie particulière pour pénétrer le marché français ?

Hidesuke Kataoka : Nous n’avons pas de stratégie particulière mais en faisant venir JaruJaru et EGU-SPLOSION, nous avons essayé de nous adapter aux attentes du marché français. Et enfin avec Tekken, nous avons essayé une nouvelle fois d’introduire un autre univers à Japan Expo qui est célèbre au Japon. De plus nous comptons également sur la vente de nos goodies présente à notre stand !

Yoshimoto est réputé pour produire le style Manzai. Pensez-?9)/ que ce style pourrait facilement s’exporter à l’étranger et notamment en France ?

Hidesuke Kataoka : Le manzai se base sur des faits du quotidien par des situations amusantes entre les gens et je pense que même avec la barrière de la langue, une adaptation est possible.

Pourquoi, en 2011, le groupe Yoshimoto s’est lancé dans la gestion d’un groupe d’idols (NMB48) alors que c’est une activité différente de ce que vous faisiez avant ?

Hidesuke Kataoka : Osaka a une place très spéciale au Japon par ses différences, notamment son humour. Et créer un groupe d’idols différentes du standard national était une idée séduisante. Après en avoir parlé en interne, et comme Akimoto-san est un de nos gros partenaire, nous, Yoshimoto, avons décidé de créer les NMB48.

Yoshimoto vient de récemment annoncer une tournée asiatique pour les NMB48. Pensez-vous qu’il soit possible d’organiser une tournée européenne ?

Hidesuke Kataoka : Nous voudrions arrive à ce résultat un jour !

Les NMB48 sont le seul groupe au sein du 48Group à ne pas être géré par AKS. Yoshimoto a-t-il la liberté de gérer le groupe librement ?

Hidesuke Kataoka : Eh bien, bien-sur la base est composé dés événements AKB qui sont décidés par AKS et l’ensemble de nos managements, mais pour ce qui concerne NMB48, nous sommes très libres de nos choix.

Quel artiste, Yoshimoto pourrait nous présenter l’année prochaine à Japan Expo?

Hidesuke Kataoka : Jusqu’à maintenant, nous avons fait venir des comédiens comme Jaru-Jaru, de la comédie musicale avec EGU-SPLOSION, et cette année du manga avec Tekken. Bien-sur si vous nous dites que les NMB48 sont attendues en France, ce serait un challenge de pouvoir les faire venir à Japan Expo!

Comme nous avons beaucoup de genre d’artistes différents, les années précédentes et cette année concernaient la comédie et le manga, maintenant nous aimerions amener quelque chose de nouveau !

 

Liens Utiles
Japan Expo | Yoshimoto Kogyo : Official Site | Official Youtube | Facebook | Twitter