Podcast48

05
novembre
2016


Posté dans la catégorie Interview.

Permalink de l'article :
http://tinyurl.com/jqxu5bx

Il est taggé en tant que...

, , ,

[Japan Expo 17] Interview Yuiga Dokuson

Les 4 filles de Yuiga Dokuson sont sorties grandes gagnantes de la dernière édition du concours d’idols Tokyo Candoll. Nous avons pu les découvrir lors de sessions de dédicaces, en showcase sur la grande scène Karasu… et en interview ! Comme vous pouvez le constater, celle-ci fut très longue (45 min) mais l’ambiance était particulièrement détendue et les filles ont su garder leur sourire et humour tout du long. Retrouvez ici le texte, photos et VIDEO de cet agréable moment.

th_img_4090

BIOGRAPHIE

Yuiga Dokuson est un groupe d’idol composé de Tokotsume Sakura, Miyagi Nonami, Iwasaki MaiMai et Kido Yuho. « Parce que nous pensons que chaque personnalité est importante, nous pensons aussi que le groupe l’est tout autant ».
Les membres du groupe ont la volonté de transmettre l’idée qu’il faut « rester soi-même et d’être honnête envers soi-même » à travers le monde.

Face à plus de 90 groupes, Yuiga Dokuson a su se distinguer grâce à ses chansons pleines de dynamisme lors du concours d’idols Tokyo Candoll.

Découvertes par le public japonais notamment grâce à l’utilisation de leurs singles ou de leur image à la télévision et sur internet, les 4 filles de ce groupe s’illustrent au travers de chansons enjouées.

INTERVIEW

th_img_4120Pouvez-vous vous présenter ?
Sakura Tokotsume : je m’appelle Sakura
Nonami Miyagi : je m’appelle Nonnon
Yuho Kido : je m’appelle Yuho
Mai Iwasaki : je m’appelle Mai, la leader

Vous avez eu la possibilité de venir en France grâce au concours Tokyo Candoll, y avez-vous participé intentionnellement pour venir en France ou participiez-vous à celui-ci par hasard ?
Mai : On savait très bien avant de participer que la récompense de Tokyo Candoll c’était de venir à Japan Expo, donc on est très contentes d’avoir gagné. C’est la première fois pour nous que l’on se produit à l’étranger.

Pouvez-vous nous expliquer le concept du groupe ?
Nonnon : Le moto de Yuiga Dokuson est « I am the one and only », cela signifie que nous sommes chacune uniques. Il faut rester soi-même et être honnête envers soi-même, le groupe travaille dans ce sens pour construire sa propre image.

th_img_4309Qu’avez-vous pensé de votre performance d’hier sur la scène Karasu ?
Yuho : c’est la première que l’on jouait sur une aussi grosse scène et le public français a été très chaleureux, je me suis donc bien amusée.
Sakura : J’étais surtout contente de voir les encouragements du public qui montaient au fur et à mesure.
Mai : Au départ j’étais très stressée mais le fait de voir le public français s’amuser alors qu’il ne connaissait pas forcément nos titres m’a rassuré. Cela me donne envie de revenir l’année prochaine si cela est possible.
Nonnon : Aucune d’entre nous ne parlant français nous avons fait fait les MC en japonais mais par les gestes et les sentiments nous avons réussi à échanger avec le public. A la fin nous étions tous unis.

C’est votre première fois en France, quelles sont vos impressions par rapport à ce que vous imaginiez avant ?
Yuho : nous n’avons pas encore eu l’occasion de visiter Paris mais juste en prenant le train et en se promenant autour de l’hôtel j’ai apprécié les différents paysages que j’ai vu.

Parmi votre répertoire quelle est votre chanson préférée ? Quel message transmet-elle ?
Sakura : c’est notre dernier single 「TRY!TRY!TRY!」, c’est l’histoire d’une jeune fille très jolie qui fait tout son possible pour réussir son histoire amoureuse. On peut facilement comprendre ses sentiments et participer activement sur cette musique pendant un concert.
Mai : Pour ma part il s’agit de « Shuwasama » (les kanjis signifient « bulles de l’été »), ce fut notre premier titre sur la scène Karasu. Le thème étant le matsuri, la fête traditionnelle au Japon, il y a pleins de « Washoiiii », ce qui rend la participation très facile pour le public durant un concert.
Yuho : c’est « Star Shine », le premier titre original du groupe. Il s’agit d’une ballade pour indiquer que Yuiga Dokuson est un groupe de danse mais aussi de chant. Cela permet également de voir les points forts de chaque membre.
Nonnon : Ma préférée c’est « RUN », car c’est le premier titre sur lequel j’ai écrit les paroles. C’est une chanson très dynamique qui donne beaucoup de force pour celui qui écoute et qui chante.

th_img_4308

Quels sont vos projets à venir ?
Mai : Cela ne fait qu’un an et demi que Yuiga Dokuson existe, pour le moment on essaie de se faire connaitre et de pouvoir découvrir de nombreux pays étrangers.

Est-ce que chacune peut donner les qualités d’une autre membre ?
Yuho : Sakura est la seule qui ne s’est pas teint les cheveux tout en les ayant courts. Elle est très mignonne et exigeante avec elle même, elle a notamment fait beaucoup d’efforts pour parler en anglais pendant les MC. Elle n’est pas la leader du groupe mais se comporte malgré tout comme tel.
Sakura : Mai est comme notre soeur ainée, c’est la plus âgée du groupe mais de temps en temps elle fait des choses très enfantins. Elle tire le groupe vers le haut. Le public l’appelle également « Mai-nee ».
Mai : Nonnon est quelqu’un de réservé, surtout envers les gens qu’elle ne connait pas, mais elle pense beaucoup à chaque membre du groupe, elle est vraiment gentille. Elle est très importante pour le groupe
Nonnon : J’aime beaucoup Yuho car elle est très courageuse, elle fait beaucoup d’efforts pour la danse. Sa grande qualité est d’être directe, franche avec les gens

th_img_4265Quel est le point fort du groupe qui vous a permis de gagner le concours ?
Yuho & Mai : C’était la première pour nous de participer à ce genre de concours qui consistait à se battre contre d’autres idols. Je pense que notre principale force est d’être très unie, c’est ce qui nous a permis d’arriver au sommet.

Pourquoi avoir choisi d’être une Idol ? Avez vous été influencée par un groupe/artiste en particulier ?
Nonnon : La première personne qui m’a influencée c’est ma soeur ainée, qui suivait des cours de danse et de chant. J’essayais de l’imiter et j’ai commencé à aimer le HP et les Morning Musume. C’est à ce moment que mon envie de devenir idol s’est concrétisée.
Mai : Dès l’âge de 3 ans j’ai suivi des cours de danse et de chant et je n’ai jamais arrêté. Ma mère et ma grand-mère ont beaucoup d’admiration pour le monde de l’entertainment et elles m’ont encouragé. J’ai voulu devenir une idol qui donne beaucoup d’espoir et de force au public
Sakura : j’ai commencé car j’ai été recruté quand j’avais 13 ans. Mais en faisant cette activité j’ai commencé à vraiment apprécier le contact avec le public, le staff, … Je m’amuse beaucoup, c’est pourquoi je continue.
Yuho : moi aussi j’ai été recruté à l’âge de 13 ans mais j’ai fait beaucoup d’activités différentes comme le tennis par exemple et cela n’a pas duré longtemps. Puis quand j’ai commencé à être idol j’ai été énormément encouragée par le public et j’ai donc décidé de continuer tant qu’il sera derrière moi.

th_img_4211Avez-vous un message pour les fans qui sont venus vous voir ?
Yuho : Bien que nous ne soyons pas très connues au Japon, le public est venu ici nous remercier d’être venues. Cette attention chaleureuse m’a beaucoup émue, merci à vous.
Sakura : Nous ne parlons pas la même langue mais j’ai été très contente de voir le public français et de pouvoir échanger avec lui (même si je n’ai pu dire que « merci »)
Mai : J’ai beaucoup apprécié l’accueil chaleureux du public français, je veux continuer à travailler en gardant en mémoire ce bon souvenir
Nonnon : C’est la première fois que nous jouions dans un pays étranger et le public nous a énormément encouragé et félicité. j’aimerai vraiment pouvoir revenir en France, je vais travailler dans ce but.

Quels sont vos hobbies ?
Sakura : Je suis passionnée par la photo, même si je viens seulement de commencer. J’ai pris énormément de clichés en France, tout est vraiment magnifique.
Yuho : J’aime bien me rendre dans les bons cafés pour manger de bonne patisseries. J’en visite de nombreux pour découvrir leurs spécialités. J’aimerai bien faire la même chose en France.
Mai : Pour ma part j’adore danser et chanter. A une époque je me rendais au karaoke 4 fois par semaine ! Je me rends également souvent à des concerts d’autres artistes.
Nonnon : j’aime bien tous les héros des sentai et magical girl comme Kamen Rider, Sailor Moon, PreCure, …

Que va changer votre venue en France une fois revenues au Japon ?
Yuho : Le public japonais va nous attendre à l’aéroport de Narita ! XD
Nonnon : La scène Karasu étant la plus grande que l’on ai pu expérimenter jusqu’à présent je garderai cette image une fois rentrée au Japon afin de toujours viser plus haut.

Japan Expo a accueilli des figures emblématiques du style Idol tel que AKB48, Morning Musume, C-ute ou encore Berryz Kobou. Que ressentez vous par rapport à cela ?
Sakura : Venir après ces groupes qui représentent le top dans le monde des idols au Japon est une grande fierté pour moi. En rentrant au Japon je vais travailler avec le but de dépasser ces grands groupes.

Quel est votre meilleur souvenir depuis la création du groupe ?
TOUTES : Japan Expo bien évidemment !! :D
Mai : On a vraiment beaucoup travaillé pour atteindre ce but de venir à Japan Expo, donc on réalise actuellement notre rêve. Mais nous allons continuer afin de toujours progresser.

th_img_4295

Qu’avez-vous ressenti la première fois que vous avez entendu votre titre sur l’émission « Tokyo MX » ?
Mai : C’était la première fois qu’une de nos chansons passait à la télévision et beaucoup de gens sont devenus fans grâce à cette diffusion. On espère maintenant les retrouver à nos concerts

2 clips des Yuiga Dokuson passent actuellement sur la chaine de Tv française NoLife, étiez-vous au courant et quel effet cela vous fait-il ?
Toutes : Non, nous n’étions pas au courant mais cela nous fait énormément plaisir.

De manière plus générale le phénomène idol est très présent au Japon, comment l’expliquez-vous ?
Mai : C’est vrai que c’est un phénomène important, il y a beaucoup de groupes et du coup beaucoup de luttes entre nous. Pouvoir s’améliorer en s’affrontant est vraiment positif. Pour autant ce ne sont pas seulement des rivales mais également des amies.

Avez-vous un modèle en dehors du monde de la musique ?
Nonnon : Sailor Moon !
Yuho : j’aime beaucoup Nagasawa Masami, je reproduisais les mêmes coupes de cheveux qu’elle lorsque j’étais petite.
Sakura : Michiko Kichise, une actrice japonaise, est l’image de la femme idéale pour moi
Mai : Désolé mais je ne m’intéresse qu’au monde de la musique, je dirai donc Shota Shimizu, BoA et Misha

Qu’aimerez-vous avoir accompli dans 5 ans ?
Yuho : Tournée mondiale !

th_img_4140

Vous êtes-vous faites des amies grâce au concours Tokyo Candoll à qui vous aimeriez raconter vos exploits ici ?
Sakura : nous avons bien sympathisé avec NECRONOMIDOL avec qui on s’est battu en demie-finale. Mais plus généralement tous les groupes d’idols n’ayant pas été sélectionnés sont venus nous encourager après la victoire.

Hier sur la scène Karasu on a pu voir que vous faisiez pleins de gestes pour faire participer le public, est-ce quelque chose que vous aimez et que vous faites souvent ?
Mai : Oui on souhaite vraiment que les gens participent, qu’ils soient actifs pendant nos concerts afin que l’on puisse s’amuser ensemble. On a donc créé ces gestes simples afin que tout le monde puisse les reproduire.

Quel conseil donneriez-vous à une jeune fille souhaitant devenir idol ?
Mai : Est-ce qu’on peut se permettre de donner des conseils ? Mais il ne faut dans tous les cas pas abandonner son rêve ! Car nous aussi nous sommes en train de le réaliser. Le plus important selon moi c’est de toujours se battre pour les choses que l’on aime vraiment.

Quel métier auriez-vous pu exercer si vous n’étiez pas devenue idol ?
Yuho : je suis actuellement étudiante dans une université de droit, je serai donc très certainement devenue avocate.
Sakura : Comme j’aime beaucoup manger, j’aurais peut être participé à des concours où l’on mange beaucoup
Mai : Depuis toute petite je chante et je danse donc c’est difficile à imaginer, mais peut être une « Gal » :D. Mais vu que j’aime bien les enfants peut être que j’aurai fait un métier en contact avec eux.
Nonnon : Si je n’étais pas devenue idol je ne serai déjà pas montée sur Tokyo (je suis originaire de Okinawa). A cette époque je faisais beaucoup de golf donc peut être que j’aurai continué dans cette voie.

th_img_4256

Tout à l’heure on parlait de tournée mondiale, est-ce qu’il y a un pays en particulier qui vous intéresserait pour votre prochain concert ?
Sakura : Aux Etats Unis
Mai : En Australie, au milieu des animaux.
Yuho : j’adore Harry Potter, donc en Angleterre !
Nonnon : Singapour ! Je n’aime pas le froid, alors il me faut un pays chaud. Du coup je vais peut-être rentrer à Okinawa ^^

Comment vous décririez-vous en un seul mot ?
Yuho : Mignonne (Kawai) ! Pour les autres membres je dirai « Pas sérieuse » (tekitou) pour Sakura, « Trop sérieuse » (baka majime) pour Mai et « Enfant » (kodomo) pour Nonnon. Bien qu’elle ai déjà 20 ans elle est venue en France avec son petit nounours.

Que faites-vous en backstage pendant les tournées ?
Toutes : On discute entre nous, on se prends en photo (selfie), on joue à des jeux LINE comme Tsum Tsum, Rilakuma, …

th_img_4213

VIDEO

FULL GALERIE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Liens Utiles
Japan Expo
Yuiga Dokuson : Official Site | Official Blog | Twitter | Facebook | Instagram
Twitter des membres : Sakura | Nonnon | Mai | Yuho