Podcast48

11
novembre
2016


Posté dans la catégorie Interview.

Permalink de l'article :
http://tinyurl.com/hwfpdot

Il est taggé en tant que...

, , ,

[Japan Expo 17] Interview WA-Side

Nous avons découvert ces 2 filles tout à fait par hasard, au détour d’un couloir, en sortant de l’interview de Yuiga Dokuson. Nous n’avons malheureusement pas pu les découvrir lors de leur performance à la Flèche d’Or mais lorsque le manager nous a demandé si une interview de ce groupe pétillant nous intéressait nous n’avons pas hésité une seule seconde !!! Retrouvez ici le texte, photos et VIDEO de cet agréable moment.

th_img_4374

BIOGRAPHIE

2 filles, des ressemblances, des différences, un concept génial :
– mêmes initiales pour leurs noms & prénoms : Hifumi Akane & Himesato Ayami
– même âge : 15 ans (même si Akane a fait +1 depuis)
– 2 profils : Rock pour Akane et Kawai pour Ayami
– le concept du groupe consiste donc à sortir systématiquement leurs singles par deux : la version AKANE et la version AYAMI qui contiennent chacune des chansons en commun et des chansons exclusives.

Pour résumer ce groupe quelques chiffres suffisent à parler d’eux même :
– à peine 1 an d’existence
5 singles
1 album
3 Live Collection
2 single solo pour Akane
1 single solo pour Ayami
… Même les AKB n’ont pas fait mieux à leur pic de productivité ^^

INTERVIEW

th_img_4417Pouvez-vous vous présenter ?
Bonjour, Je suis Ayami des WA-Side !
Bonjour je suis Akane des WA-Side !
Ensemble, nous sommes les WA-Side !

Vous avez les mêmes initiales, pour votre nom et votre prénom, ainsi que le même âge. Est-ce une coïncidence ?
Oui, le « WA » symbolise nos initiales (double-A) et le « A-Side » signifie que nous enregistrons deux pistes où nous sommes toutes les deux les stars principales.
Donc comme nous sommes toutes les deux les actrices principales de nos singles, voilà la signification de « WA-Side » !

Pouvez-vous vous présenter votre groupe ?
D’habitude, les groupes sont rivaux entre eux et se battent pour la popularité.
Mais nous les WA-Side, nous sommes rivales en tant que membre au sein même du groupe, voilà le concept de notre groupe.

Les groupes d’idoles constituées de deux membres sont-ils rares ?
Aaaah, oui c’est sans doute assez rare !
En général, beaucoup de groupes ont 4 ou 5 membres voire plus, ils sont très communs.
Nous sommes moins communs en effet. Il n’y a pas beaucoup de duo d’idols. Dans notre agence, il y a déjà eu des performances d’idols en duo.

th_img_4396

Pouvez-vous nous expliquer le sens de votre devise « Live Suprématie » ?
Faire des lives est la chose la plus importante en tant que unit.
Maintenant sur le net, il y a beaucoup d’autres intérêts mais se produire en live reste le principal.
Oui, il y a aussi les shootings photo et la promotion sur internet ainsi que beaucoup d’autres choses, mais notre priorité reste les lives que nous faisons !
Voilà la signification de notre devise « Live Suprématie »

Vous dansez et chantez très bien, Vous êtes donc des idols parfaites ? Avez-vous des points faibles ?
Nous n’avons encore que 15 et 16 ans et c’est vraiment « cool » de faire des lives, vraiment cool.
Mais pendant les ventes de goodies, en parlant avec les fans, ils nous disent « Ce sont encore des enfants », ca paraît très bien comme ça.

Votre groupe a seulement un an et vous avez deja 5 singles ainsi qu’un album. Comment avez-vous été si productive ?
C’est vrai que c’est allé très vite, comment dire….
La production de l’album fut la plus difficile. Nous étions toutes les semaines au studio d’enregistrement, à enregistrer toutes les chansons…
Ce fut vraiment difficile. À chaque CD, à chaque nouvelle chanson que nous pouvons faire.
Eh bien à chaque fois, nous nous devions nous remémorer les enregistrements.

th_img_4382

Un sixième single en préparation ?
Ah… non, pas pour le moment mais une fois ceci terminé, bien-sûr !
Manager : d’ici peu de temps.

Pour chacun de vos single, vous avez une version « Akane » et une version « Ayami ». Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?
Jusqu’au 4ème single, il y avait une chanson solo pour chacune de nous deux, le mien et celui d’Ayami. Mais depuis le 5ème single, nous avons des ventes nationales donc nous ne le faisons plus et nous chantons toutes les chansons a deux. Les chansons solo étaient différentes. Ayami avait une chanson plus « idol » et la mienne était plus « rock ». De cette différence, tout le monde était satisfait entre ceux qui aiment le « rock » et ceux qui aiment le « kawai ».

Vos singles sont systématiquement sold-out très rapidement, avez-vous une explication à cela ?
Beaucoup de monde vient oui !

Pour chaque nouveau single, nous faisons des « release event » où nous performons notre nouvelle chanson. Nos fans viennent donc écouter et voir notre performance, et ils achètentnotre single par la suite.
Manager : Les trois premiers singles ont été sold-out le premier jour en une heure !

th_img_4467

Vous avez participé au Fukushima Big Palet, en hommage aux victimes de 2011, était-ce important sur vous ? Avez-vous été émue ?
Chacun de nos lives sont importants.
Le désastre du grand séisme de l’Est du Japon… Le Fukushima Big Palet s’est déroulé pour redonner de l’énergie et du courage à la population de Fukushima. Et pour cela, beaucoup d’artistes sont venus afin de se produire en live. Pour nous, c’était notre premier séisme aussi brutal, alors on s’imagine à quel point cela a û être dur pour la population de Fukushima. Nous partagions le même sentiment et nous avons donc performé pour redonner de l’énergie et le sourire à tous, pour leur redonner la joie de vivre !
Manager : A noter que tous les artistes étaient bénévoles.

Comment avez-vous eu l’opportunité de venir en France ?
Manager : Cela a été possible grâce à Cool Japan qui nous a invité.
Et nous voila donc en France pour la première fois.

Vous avez fait un live vendredi, qu’avez-vous pensé du public français ?
Les fans Japonais privilégient les « fans calls » comme « Tiger, Fire etc… » ou comme « Oi Oi » mais les étrangers, dont les français, eux ont l’air de porter plus d’attention à la musique. On ressent qu’ils apprécient et s’amusent en écoutant notre musique. On a l’impression qu’ils aiment la musique et les concerts tout simplement.

th_img_4432

Vous avez participé à Tokyo Candoll l’année dernière, aviez-vous déjà envie de venir à Japan Expo ?
C’était nos débuts, notre premier live !
Malheureusement nous avions perdu en demi-finale du Tokyo Candoll.
Manager : mais juste après ceci, le directeur de Tokyo Candoll nous a dit « c’est bon pour l’année prochaine »
Donc voilà nous sommes ici aujourd’hui !

C’est votre première venue en France, quelles sont vos impressions ?
Quand on voit Paris à la télévision, on est émerveillé. Mais c’est vrai que quand on vient vraiment, c’est beau comme à la télévision et vraiment typique. « BEAUTIFUL »
Traductrice : avez-vous visité Paris ?
Pas encore, pas encore mais nous y allons demain !! Nous allons voir et visiter plein de lieux ! La Tour Eiffel !!!

Avez-vous de nouveaux objectifs ?
Faire un tour du monde !
Nous aimerions faire une tournée mondiale !
Manager : nous allons à Taipei en septembre pour un festival de musique. Le directeur nous réinvite souvent, pour la 4ème fois cette fois-ci. Il y a 20 duo d’artistes qui sont venus à ce festival.
Il y a des DJs, des magiciens, des groupes de danse, des idols et des chanteurs d’AniSongs.

th_img_4384

Vous êtes allés dans beaucoup de pays, pensez-vous que cela va augmenter votre popularité au Japon ?
Hmmm sur Twitter, Facebook et Instagram, nous allons avoir beaucoup de followers Français et Taïwanais. Mais en rentrant au Japon, les fans Japonais n’y prêtent pas vraiment d’attention contrairement a Taiwan où on devient populaire. Au Japon, c’est vraiment habituel, on revient et c’est comme d’habitude, et les fans Japonais nous disent « bon travail à l’étranger » ou « les pays étrangers sont vraiment impressionnants »

Comment comptez-vous progresser au Japon ?
Bien-sur les autres groupes d’idols visent des salles comme le Nippon Budokan. Mais nous, les WA-Side, nous voulons faire plein de festivals au Japon et à l’étranger, de cinq à dix milles personnes et de les rassembler ! Nous voulons vraiment rassembler nos fans, de 5000 ou 10000 personnes, et nous y arriveront !
Au Japon, normalement, quand on fait un concert au Nippon Budokan ou au SSA, c’est tout le temps sold-out. Mais quand c’est un festival, les étrangers peuvent tous venir et tout le monde pourrait-être là, à faire la fête !

Pouvez-vous adresser un message final à tous les français ?
à découvrir dans la vidéo ;)

VIDEO

 
BONUS

Comme l’interview de Wasamin nous vous proposons ici une petite vidéo bonus « off » se déroulant avant le début de l’interview où l’on discute en toute tranquillité avec les WA-Side et leur manager sur les lieux à visiter sur Paris et souvenirs à ramener au Japon. (vidéo non traitée ou sous-titrée)

 
FULL GALERIE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Liens Utiles
Japan Expo
WA-Side : Official Site | Official Blog | Twitter | Facebook | Youtube
Hifumi Akane : Twitter | Facebook
Himesato Ayami : Twitter | Facebook

  • FanDeYou

    Comment ça personne ne poste des commentaires ?
    Alors pour être franche, j’aimais bien ce groupe, le concept, leur musique …
    Cependant, j’ai l’impression qu’elles n’ont pas l’air de trop s’apprécier et ça me gêne un peu. Après ce n’est qu’une impression.