Podcast48

30
octobre
2016


Posté dans la catégorie Interview.

Permalink de l'article :
http://tinyurl.com/jvf9opw

Il est taggé en tant que...

, , ,

[Japan Expo 17] Interview Iwasa Misaki

Est-il encore nécessaire de présenter Iwasa Misaki sur Podcast48 ? L’ancienne membre des AKB48, accompagnée de ses comparses des Hayabusa, est venu promouvoir l’enka a Japan Expo. Nous avons eu la chance d’être le premier média à l’interviewer dès le jeudi matin. Retrouvez donc ici le texte, photos et VIDEO de ce très agréable moment. Un autre article suivra pour retracer l’ensemble de ses performances sur place.

img_2813_ban2

BIOGRAPHIE

Iwasa Misaki fait ses débuts dans la chanson en 2008 en tant que 7ème génération du célèbre groupe d’idol AKB48. Elle intégrera en 2010 le sous-groupe Watarirouka Hashiritai 7, mené par Watanabe Mayu. En 2012, elle se lance en parallèle dans une carrière solo de chanteuse de enka pour Tokuma Japan Communications avec le titre Mujin Eki. C’est la première fois qu’une des filles de AKB48 devient chanteuse de enka. Le titre atteint la 5e place du top Oricon hebdo et lui vaut de remporter le prix du meilleur espoir au Japan Yusen Award.

Elle quitte cette année, en mars 2016, les AKB48 mais continue sa carrière solo en promouvant l’enka au Japon et à l’étranger tout en préparant son 6ème single

INTERVIEW

th_img_2762Vous ayant suivi en tant que AKB, nous savons que vous pouvez chanter n’importe quel style de musique. Pourquoi avoir choisi d’interpréter de l’Enka tout particulièrement ?

Lors de l’évènement Karaoke Taikai des AKB48 j’ai choisi d’interpréter de l’enka et j’ai obtenu la première place. A ce moment là Akimoto-sensei m’a encouragé à continuer sur cette voie.

Pensez vous que le fait d’avoir fait vos débuts solo Enka au sein du groupe AKB48 ait permis de populariser ce style au Japon mais également de l’exporter à l’international ?

Bien sûr les jeunes écoutent difficilement de l’enka mais en faisant mes débuts solo, en faisnt écouter de l’enka aux jeunes fans des AKB48 j’ai voulu créer un pont entre la J-pop et cette musique traditionnelle. Et depuis j’ai appris que j’étais la première à pouvoir chanter de l’enka sur la scène principale de Japan Expo, donc j’ai envie de faire découvrir l’enka au public français !

th_img_2782Quel message voudriez vous transmettre au public français qui, aujourd’hui, n’écoute plus beaucoup de chansons “traditionnelles” mais plutôt de la pop japonaise ?

Je trouve que le kimono est vraiment une tenue jolie et sérieuse et dans la poésie enka on peut entendre des mots d’une telle beauté que l’on entends pas forcément en J-pop. Je veux transmettre cela aux fans français !

Dans votre 1er Album “Request Covers” pourquoi avoir choisi de reprendre de grandes chansons plutôt que d’interpréter des chansons originales ?

Dans le monde de l’enka, reprendre de vieilles chansons est assez courant notamment dans les émissions musicales cela se fait beaucoup. Et puis, d’interpréter d’anciens classiques de mes prédécesseurs il y a bien sûr de la pression mais ça me permet de mieux connaitre et de mieux comprendre l’enka. Mon intention est aussi de promouvoir et faire écouter ces classiques au jeune public

th_img_2840Avez-vous des informations à nous donner sur votre 6ème single à venir ?

c’est à peu près un single par an, cela sera donc surement comme d’habitude au mois de janvier ou février. Donc l’année prochaine oui.

C’est votre première venue à Japan Expo, quelles sont vos premières impressions ?

C’est impressionnant de voir un si gros festival sur la culture japonaise, de voir autant de cosplay. J’aime beaucoup les manga et les animé donc si j’ai du temps j’aimerai bien aller voir les stands.

Sans oublier le petit bonus surprise à découvrir dans la vidéo… ;)

VIDEO

BONUS

Cadeau

A la fin de l’interview, avant la séance photo, nous avons surpris Wasamin et son staff en lui offrant un portrait d’elle-même prise durant le Shonichi de la Team B par ShinBaka. Nous en avons profité pour lui écrire un petit message au dos et de signer au nom de toute la team PDC. Nous vous proposons de rentrer un peu dans les coulisses de cet interview avec l’audio de ce passage.


2-Shot

Si vous écoutez à la toute fin de l’extrait audio vous vous rendrez compte qu’un des staff de Wasamin remarque que Nikache commence à verser sa petite larme ce qui provoque l’émoi général XD… Résultat nous avons eu le droit à plusieurs handshakes et 2-shots ^_^

Troll

Pour terminer, avant même le début de l’interview je me suis fait (à nouveau) troller à cause de mon Tee-shirt de J oshi ^^ (même si j’essaie de me rattraper à la fin)

 
FULL GALERIE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Liens Utiles
Japan Expo | Iwasa Misaki : Official Blog | Twitter | Instagram | Nagapro profil

  • Renaud Nathan

    super :)

  • IloveHiro

    Merci pour l’interview. J’ai acheté récemment un de ses singles et j’ai plutôt bien apprécié. J’aurais aimé savoir ses artistes préférés de l’ère Showa. Si j’en crois son live à la Japan Expo elle aime Sayuri Ishikawa, et si je regarde son album de reprise elle aime aussi Teresa Teng. D’ailleurs dans ce dernier elle ne reprend pas seulement des chansons d’enka, mais aussi des chansons de kayoukyoku. Même la plupart des japonais ne font pas la différence aujourd’hui mais ce sont deux styles de musique différents. Par exemple la chanson « Blue Light Yokohama » appartient au genre « Aidoru Kayoukyoku ».
    Je suis content de lire qu’elle veut que les jeunes écoutent de l’enka. Il y a une jeune génération de chanteurs talentueux mais leur public est âgé, c’est dommage.