Podcast48

13
septembre
2014


Posté dans la catégorie Interview.

Permalink de l'article :
http://tinyurl.com/kwb3n2v

Il est taggé en tant que...

, , , , , , ,

[Japan Expo 15] Conférence Lady Maiko

Nous sommes le samedi 13 septembre 2014 et c’est aujourd’hui que sort Lady Maiko, le nouveau film de Masayuki SUO (Shall we dance) qui nous plongera en plein coeur du Kyoto traditionnel où une jeune fille (interprétée par Mone Kamishiraishi) arrivant de Kagoshima va tout faire pour réaliser son rêve : devenir une Maiko ! Je vous rappelle que nous retrouverons également dans ce film Matsui Jurina et Muto Tomu qui interpréteront 2 petits rôles d’assistante maiko.

maiko-wa-lady-image

C’est donc le jour idéal pour vous retranscrire la conférence qui s’est tenu lors de Japan Expo avec notamment la venue de l’actrice principale, Mone Kamishiraishi, et en guest star Hello Kitty ! Elles nous ont notamment proposé une très belle danse traditionnelle sur le thème du film

IMG_2899

IMG_2902

IMG_2953

IMG_2871

(Français dans le texte) Bonjour je m’appelle Kamishiraishi Mone, je suis très heureuse d’être en France, merci beaucoup

– Est-ce la première fois que vous venez en France ? quelles sont vos impressions ?
Oui c’est la première fois que je viens à Paris, à chaque coin de rue j’ai l’impression d’être dans un film et j’aimerai bien y rester pour y vivre.

– Qu’est-ce que cela fait de danser avec Hello Kitty ?
Kitty-chan est vraiment trop mignonne, c’est une expérience unique, les maiko n’ont pas pas forcément cette opportunité de pouvoir danser avec cette icône.

– Vous avez été sélectionnés parmi 800 candidats, qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez su que vous aviez été choisie ?
Je n’y croyais tout simplement pas, je suis vraiment très heureuse d’avoir été choisie et j’ai essayé de donner mon maximum pour être au top sur ce rôle.

– Le tournage a eu lieu en plein été à Kyoto (avec parfois + de 40°C), cela n’a-t-il pas été trop dur de chanter et danser sous cette chaleur et dans cette tenue ?
Effectivement un kimono pèse très lourd et on a du mal à bouger et respirer. Cela a été très difficile mais j’ai essayé de profiter au maximum de cette expérience qui m’était offerte. J’ai d’ailleurs beaucoup pensé au vraies maiko qui sont dans cette tenue là été comme hiver et qui ne doivent pas montrer le fait d’avoir chaud

(Entre en scène alors 2 vraies maiko de Kyoto : Katsune et Katsuna, dont le réalisateur s’est inspiré de leur parcours pour l’histoire du film. Les questions sont d’abord à l’ainée, Katsune, qui est maiko depuis 4 ans)

– Qu’avez-vous pensé en voyant la performance de Mone Kamishiraishi ?
J’ai été impressionnée de voir Mone se débrouiller aussi bien avec ce kimono sur elle

– Pourquoi avez-vous décidé de devenir une maiko ?
J’avais beaucoup d’admiration pour les maiko et j’aime bien tout ce qui est traditionnel dans la culture japonaise

(puis on se tourne vers Katsuna, qui a 2 ans d’expérience en tant que maiko)

– Quel a été votre sentiment lorsque vous êtes devenue une maiko il y a 2 ans ?
j’avais le trac, je ne trouvais plus mes mots mais j’étais très concentré à suivre mon ainé et faire de mon mieux

(avant de revenir vers Mone Kamishiraishi)

– avant le tournage du film, tu as été à la maison pour rencontrer ces 2 maikos pour découvrir ce monde là et t’imprégner de l’ambiance. Tu étais notamment présente le jour où Katsuna est devenue maiko, qu’est-ce que tu as ressenti ?
Katsuna n’a qu’un an de plus que moi mais j’ai été impressionné car elle faisait très mature, très posée, je n’ai pas du tout senti qu’elle avait le trac. J’étais vraiment en admiration devant elle.

– Un dernier mot pour le public français ?
Que ce soit Katsune ou Katsuna elles accueillent quotidiennement beaucoup de monde, c’est un métier qui n’est pas forcément connu en France donc j’espère qu’à travers ce film vous aurez envie d’aller au Japon et de rencontrer les maikos. Merci encore à tous les français pour cet accueil

  • Negi

    Ça à l’air sympa, comment pourrions-nous le regarder ? :)

    • Lionel90

      Dans les cinémas japonais dans l’immédiat.

  • LilytheRed

    La bande annonce me fait penser à un My Fair Lady japonais.