Podcast48

18
mai
2017


Posté dans la catégorie Interview.

Permalink de l'article :
http://tinyurl.com/nxpghgu

Il est taggé en tant que...

, ,

[J-music Festival in Paris Vol.1] Interview Iwasa Misaki

Le nouveau rendez-vous de la J-music débarquait il y a 3 mois à Paris : un concert 100 % original réunissant des groupes et artistes japonais sur scène. Et pour cette première édition, place à ILU GRACE, Misaki IWASA et UMI☆KUUN, un mélange explosif de J-pop, de RnB, de enka et d’anisong, le 27 février au Petit Bain ! Nous en avons profité pour retrouver à nouveau Wasamin au travers d’une interview passionnante.

J-MUSIC FESTIVAL IN PARIS

Après Japan Expo Sud et sa programmation musicale, et la scène Karasu entièrement dédiée à la musique, Japan Expo s’est associé à Japan FM pour offrir au public français une nouvelle occasion de profiter de la J-music en live : voici le J-music Festival in Paris !
Lancé par Japan Expo et Japan FM, première webradio française sur la musique japonaise, le J-music Festival in Paris Vol. 1 se tient le 27 février 2017 au Petit Bain à Paris. Nouveau rendez-vous des fans de J-music, ce concert privé, organisé dans une salle intimiste, nous a proposé de la variété avec tous les styles de musique et des découvertes avec de jeunes artistes bourrés de talent. Un grand moment de musique live !
Pour cette première édition, nous était proposé un programme entre J-pop, RnB et enka (musique de variété japonaise) : Misaki IWASA, UMI☆KUUN et ILU GRACE donnent le meilleur de leur talent lors de performances solo.

Et ce n’est pas tout puisqu’ils nous ont préparé un grand final avec un set bonus exclusif, une collaboration originale entre les trois artistes autour de génériques d’anime culte qu’ils ont choisis tout spécialement pour l’occasion. En voici un extrait avec Zankoku na Tenshi no Thesis, l’opening d’Evangelion.

INTERVIEW

Hier, à Japan Expo Sud et ce soir, vous mettez de côté l’Enka pour interpréter des chansons d’anime, pourquoi avoir décidé de participer à un tel évènement ?

Bien sûr maintenant je pratique le Enka et c’est ce que je vais mettre en avant ce soir. Mais en fait j’aime beaucoup l’animation et les génériques associés, du coup cela m’a bien plu quand on m’a proposé
ce projet parce que cela ne m’arrive pratiquement jamais de pouvoir chanter des génériques sur scène donc cela me fait très plaisir.

Anime 100 Celebration va se prolonger jusqu’à l’édition Japan Expo de cet été en juillet, allez-vous faire parti de cette aventure une nouvelle fois ?

J’aimerais beaucoup mais pour l’instant rien n’est décidé.

Avez vous appréciez Japan Expo Sud ? Qu’avait t-elle de différent de celle de Juillet 2016 ?

On m’avait dit que Marseille était plus petit que Paris. Mais une fois sur scène il y’avait tellement de gens qui étaient intéressés par mes chansons et venus pour me supporter que c’était très bien à Marseille également.

Quel est votre plus beau souvenir des deux Japan Expo que vous avez faites ?

Quand on vient en France on mange très bien. C’est donc un grand plaisir pour moi de profiter de la cuisine française. Mon meilleur souvenir est donc la cuisine.

On a pu voir sur votre compte Twitter que vous aviez mangé des moules et des oursins, sur vos deux voyages en France, quel a été le plat que vous avez préféré ?

Les oursins ! En fait c’est un petit peu un hasard parce que je ne savais pas lire le français, j’ai choisi au hasard et j’ai eu de la chance car c’était quelque chose de bon.

Qu’avez-vous appris de vos voyages en France ? Avez vous un peu appris à parler français ?

Je m’appelle Misaki Iwasa, appelez-moi Wasamin, je viens du Japon, j’ai 22 ans, je suis chanteuse. Voilà c’est ce que je sais dire :)

Après avoir découvert Paris et Marseille, quel endroit aimeriez vous visiter en France maintenant ?

Où me conseillez-vous d’aller ? Mont Saint Michel ? Comme récemment j’aime bien prendre des photos avec mon appareil j’aimerais bien y aller justement.

Quel est la chose la plus folle qu’un fan français vous ait dit ? Quelles différences y a t-il entre les publics japonais et français ?

C’était vraiment bizarre, parce qu’il y’avait des fans qui en regardant les photos sur des CDs ont demandé si c’était vraiment moi sur les photos. Ce que je pense c’est qu’au Japon il n’y a que les fans qui viennent vous parler et qui vous disent bonjour. En France les gens sont plus souriants même
s’ils ne me connaissent pas. Je trouve cela très agréable.

Après avoir conquis la France, vous vous apprêtez à aller au Brésil en août 2017, avez vous des attentes ? Pourquoi avoir choisi ce pays ?

Le Brésil est un pays où l’Enka a beaucoup de succès et cela me plait d’aller dans un pays où l’approche sera peut-être plus facile. Après il faudra que je vérifie par moi-même si c’est bien le cas et si je trouve un bon public.

Nagori Yuki est une chanson que vous avez reprise une première fois dans votre 1er Album Request Covers, mais on la retrouve également dans votre dernier single, Saba Kaidou. Pourquoi un tel choix ?

En fait là j’ai écrit une version acoustique où je joue moi-même de la guitare ce qui est différent de la précédente version.

Dans votre 2nd album Misaki Meguri : Dai ichi sou, vous reprenez des grands noms du genre enka (Shinichi et Masako Mori, Shodai Columbia Rose, Natsukawa Rimi). Comment arrivez vous à y mettre une touche personnelle « Iwasa Misaki » ?

La première chose c’est que j’ai un grand respect pour la chanson originelle mais j’essaie d’y mettre une touche de fraîcheur.

Vous rappelez-vous de la réaction qu’avaient les gens cet été à Paris quand ils vous voyaient en Yukata dans la rue ?

Je me souviens très bien d’avoir fait des photos en Yukata près de la tour Eiffel. Du coup beaucoup de gens m’abordaient pour me dire que c’était très joli et ont pris des photos avec moi.

Dans votre photobook, on peut voir à la fin une série de photos faites durant votre 1er passage en France ? Pourquoi avez-vous fait le choix de l’inclure ?

On a pris des photos sans savoir si le photobook allait sortir. Mais on s’est dit que si on fait un Photobook il faut absolument une photo de France car la lumière est différente et c’est un peu la classe.

VIDEO

 
FULL GALERIE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Liens Utiles
Japan Expo | Japan FM
Iwasa Misaki : Official Blog | Twitter | Instagram | Nagapro profil