Podcast48

08
juillet
2014


Posté dans la catégorie Evénement.

Permalink de l'article :
http://tinyurl.com/mo4tpuc

Il est taggé en tant que...

,

[Live Report] BABYMETAL en concert à La Cigale

Mardi 1er juillet 2014, première date de leur tournée mondiale, BABYMETAL est en concert en France et l’équipe de Podcast48 y était.

babymetal

BABYMETAL, QU’EST-CE QUE C’EST ?

BABYMETAL, créé en 2010, est une unit créée avec une sélection de membres, du groupe d’Idol japonais Sakura Gakuin. Néanmoins BABYMETAL n’est pas un groupe d’Idol. C’est le premier groupe au concept de « Kawaii Metal » : des chansons de J-Pop/Idol sur une instru Métal.
Le trio est composé de la chanteuse Suzuka Nakamoto (16 ans) et des chœurs Yui Mizuno (15 ans) et Moa Kikuchi (15 ans) dont leurs surnoms métaleux sont respectivement SU-METAL, YUIMETAL et MOAMETAL.
« Do・Ki・Do・Ki☆MORNING », premier titre de BABYMETAL, sort en avril 2011 sur le premier album des Sakura Gakuin. Dès lors, le groupe connaît une très grande popularité à travers le globe. « BABY METAL x Kiba of Akiba », second titre du groupe et premier single physique de BABYMETAL sort en mars 2012. Désormais, BABYMETAL est un groupe à part entière dont le premier album est sorti en février dernier.

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

LA TOURNÉE MONDIALE

En avril 2014, BABYMETAL annonce sa participation au festival Sonisphère de Knebworth, en Angleterre, pour juillet de la même année. La participation de BABYMETAL à ce festival, où sont réunis des groupes de Métal très populaire, sera le premier déplacement du groupe en Europe. Dès lors de nombreux fans français s’imaginaient pouvoir les voir en France et notamment à Japan Expo, grand festival annuel dédié à la culture japonaise, qui a lieu au même moment à Paris. Après quelques jours de suspense BABYMETAL, révèle les dates d’une tournée internationale. Leur « WORLD TOUR 2014 » commencera en France, sur la scène de La Cigale, le 1er juillet 2014 et l’équipe de Podcast48 était présente.

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé


LE CONCERT A LA CIGALE

Il y avait 2 types de catégories pour ce concert : les early access (qui pouvaient rentrer 30 minutes avant tout le monde) et les autres. Forcément quand on est un fan ultra on prend LE billet qui nous permet de rentrer plus tôt afin de squatter la première ligne dans la fosse, à seulement quelques mètres de la scène.

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

Le concert n’était pas sold-out mais on a pu constater qu’il était tout de même très largement rempli afin de donner une impression de masse aussi bien dans la fosse, sur les côtés mais également à l’étage (balcons). Et quand ce nombre conséquent rentre à fond dans le rythme effréné des premières notes cela donne une vraie ambiance de METAL. Car oui les BABYMETAL sont bien des idols toutes kawaii mais l’instru derrière et l’ambiance insufflée dans le concert plaira surement à tous les fans hardcore du genre Métal.

Pour ma part je suis carrément néophyte de ce type de musique (voire même assez réfractaire) mais quand c’est couplé avec la douceur et l’innocence des 3 jeunes artistes ça passe vraiment tout seul et on se laisse très facilement emmener dans la frénésie de la salle. D’ailleurs les jeunes fans un peu frêles, plutôt habitués aux concerts idols (il y avait d’ailleurs énormément de stick light rouges), ont dû vite quitter les premières lignes de la fosse quand des Pogos géants, crowd surfing, wall of death et autres traditions des habitués de concerts de métal se sont déclenchés. Tout cela est bien entendu resté dans une ambiance bonne enfant… mais un peu sportive ;)

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

Sur scène le contraste est frappant : les 4 musiciens ressemblent à de « vrais » métaleux, à la limite du cosplay Sadako / mort-vivant, ils font peur, ils sont méchants, la musique est lourde et puissante, le décor est planté. Et de l’autre côté nos avons nos 3 BABYMETAL qui s’avancent, petites, frêles et toute kawaii dans leur costume rouge et noir. Bien entendu elles jouent bien le jeu avec leurs expressions « badass » et savent parfaitement bien mettre l’ambiance. Ici pas question de faire du eye-contact en souriant avec ses fans. Parfois elles sortiront même des accessoires du style capes, tee-shirt à tête de mort, capuches ou bien masques de loup pour renforcer le côté bien dark souhaité.

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

A la base seul la center, Su-metal, chante réellement pendant les différents titres, les 2 autres se contentent d’assister à la danse et aux cris. Pour autant la set-list du concert était faite de telle mannière pour permettre à chacun d’avoir son heure de gloire. Nous avons donc eu des solos de Su-metal, des duos de Moametal et Yuimetal et mêmes des passages instrus-only pour faire briller les musiciens.

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

En terme de performance les chorégraphies sont bien réglées, une synchronisation quasi parfaite existe entre les 3 artistes et on ne tombe pas dans la facilité avec des gestes simples ou répétitifs sur les différents titres. Non, on a vraiment un travail derrière qui insuffle un rythme différent à chaque titre, comme par exemple sur « Ijime, Dame, Zettai » où elles simulent une vraie baston. Le côté vocal est loin d’être oublié et je dois dire que j’ai même été bluffé par le talent de Su-metal à ce niveau là, on s’en rends notamment compte sur ses solos ou bien certains au début de certains titres où elle poussait très haut sa voix a cappella. Magnifique, vraiment.

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

En conclusion j’ai passé un excellent moment même si je suis un peu resté sur ma faim lorsqu’au bout d’à peine 1h15 les lumières se sont rallumées pour signaler la fin du concert (étant plutôt habitué aux performances de 2, 3 voire 4h). Une excellente découverte donc pour moi (je me suis même acheté le tee-shirt de la tournée, qui a bien été remarqué le lendemain avec certains invités japonais de Japan Expo ^^)

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

« WE ARE BABY METAL »

Misaki

 
La setlist :
– BABYMETAL Death
– Ii ne
– Uki・uki★midnight
– Akumu no Rondo
– Onedari Daisakusen
– Catch me if you can
– Akatsuki
– 4 no uta
– Megitsune
– Do・Ki・Do・Ki☆MORNING
– Gimme Choco!!
– Headbangeeeeerrrrr!!
– Ijime, Dame, Zettai

L’avis de ShinBaka

C’était un concert assez incroyable. Je suis très fan de ce groupe depuis sa création, et je les avais déjà vu au Japon alors les revoir était un très grand plaisir pour moi ! Je vais le dire de suite (sinon on va me dénoncer…) mais j’ai vraiment « KIFFÉ » ce concert ! C’était fort en émotion, la musique était bien assuré par les musiciens du groupe ! La setlist était bien ordonné, le fait d’avoir « BABYMETAL Death » en ouverture a bien chauffé la salle pour la suite. On a également eu droit à une interprétation exclusive de « Akatsuki » ainsi qu’un énorme final avec « Ijime, Dame, Zettai », MA chanson préférée du groupe. Je finirai pour dire que ce concert valait mille fois le coup et que pour ma part j’ai vraiment adoré ! Merci aux BABYMETAL !

L’avis d’Ash’

BABYMETAL, que je connaissais de nom mais que j’écoute depuis la sortie de leur album, a fait honneur à ses fans lors de ce concert à La Cigale. En effet elles ont interprété en live, excusez du peu, la plupart des titres de leur dernier album. Et tout ça dans un rythme effréné, ne laissant aucun repos au public. Un concert qui en a mis plein les yeux et les oreilles aux nombreux fans venus les voir. Aussi bon fut ce concert, on ne peut s’empêcher de regretter sa faible durée, seulement 1h15, et l’absence totale de MC… MC qui aurait notamment permis au public de pouvoir chanter dignement « Happy Birthday » a Yui.

 

L’équipe de Podcast48 remercie VERYSHOW Production pour les invitations dont nous avons pu bénéficier, ainsi que les photos que nous avons reçu, pour nous avoir permis de réaliser ce Live Report.

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

VERYSHOW, Dana (distortion) Yavin © Tout droit réservé

(Merci à Ash pour avoir rédigé les parties BABYMETAL, QU’EST-CE QUE C’EST ? et LA TOURNÉE MONDIALE de cet article)

Liens Utiles
VERYSHOW Productions | Site BABYMETAL | YouTube BABYMETAL | Twitter BABYMETAL

  • Les photos sont juste incroyables!

  • Ekeo

    J’ai
    eu l’occasion de les voir quelques jours plus tard à Cologne (plus
    facile depuis la Belgique). J’adore l’album et j’avais peur que ça ne
    rende pas bien en live… Mais le résultat m’a vraiment impressionné,
    elles sont juste géniales!!! J’ai acheté mes billets sur un coup de tête
    cinq jours avant la date mais je ne regrette rien!!!

    • tu as bien fait effectivement ;)

  • Majin Jey Blin

    Merci pour le live report ;)

    J’espère qu’on aura l’occasion des les revoir après un nouvel album, qu’on puisse avoir plus de matière.

    Mais ouais, un concert qui était à ne louper sous aucun prétexte!
    Tu t’excites un peu Misaki pour « il y avait d’ailleurs énormément de stick light rouges », y en avait qu’une quinzaine à peu près :D

    • ah oui ? ça m’avait fait une forte impression pourtant. Peut être aussi que de la fosse tu n’avais pas une vue d’ensemble de ce qui se passait aux balcons ^^

      • Majin Jey Blin

        En y réfléchissant, pour un concert du genre et vu le public c’est déjà pas si mal qu’il y en ai tant.

        • Ekeo

          A Cologne il y en avait plein mais de toute le couleur.

          Par contre, rien à voir, mais pour mon premier concert en Allemagne, j’ai été surpris par la taille des indigènes. Du haut de mon mètre quatre-vingts-cinq, j’étais dans les plus petit de la salle. :(

          Du coup, j’ai passé le concert sur la pointes des pieds pour la première fois de ma vie.

  • Lucie

    Ça avait l’air vraiment génial! Je trouve leur concept super intéressant!
    Par contre c’est normal qu’il n’y est pas de MC si elles ne se présentent pas comme des idoles, non? :)

    • Majin Jey Blin

      Les MCs font parti des concerts quel que soit l’artiste, et même dans le milieu du métal on a des MCs ou le chanteur harangue la foule pour chauffer la salle et partage sa pensée du moment.

      • Lucie

        Je pensais aux MC style AKB en fait ^^ mais oui, du coup, pas faux comme observation :)

  • Hugo Calas

    Avez vous été à ce concert ? o_0 Non parce que le coup du « Ici pas question de faire du eye-contact en souriant avec ses fans. » est totalement faux ! Au contraire on vient bien quelles essaient de regarder le plus de monde possible ! A part ça très bon review merci :)

    • oui en fait le mot sur lequel je voulais surtout insister c’était « en souriant », et c’était juste pour marquer la différence avec les eye-contact classiques et joyeux qu’on a le droit dans les perfs des 48/46 ;)